head_b

Une Action Directe contre BiodiversiTerre tourne mal : La Sécurité vole ma carte mémoire !


 Une Action Directe contre BiodiversiTerre tourne mal : La Sécurité vole ma carte mémoire ! 

Voici le dérapage du service de sécurité pendant une Action Directe contre l'événement BiodiversiTerre (qui promeut l'exploitation / meurtre des autres animaux).

 Vidéo 


Voici mes conseils pour savoir quoi faire (selon moi) dans ces situations :

 1) Filmez et Appelez la Police : 

Si vous êtes témoin de violences (ou que vous sentez que ça peut déraper), et que vous ne pouvez pas agir directement, filmez et demandez à une autre personne d'appeler la police (une personne qui a un téléphone qui filme pas ou moins bien).

Cela vous permettra (à vous ou à la personne qui s'est fait violenté) d'appuyer sa plainte auprès de la Police.

Ne vous faites pas avoir : Dans un lieu public, vous avez le droit de filmer n'importe-qui (également la Police), mais vous n'avez pas le droit de diffuser ces images sans leur autorisation (Si vous diffusez : floutez les visages).

Si c'est vous qui vous faites violenté-e, criez : "FILMEZ, CE QU'IL SE PASSE ! ET APPELEZ LA POLICE !" en boucle, pour pousser les gens à le faire.

Plus vous faites du bruit, plus cela attire les regards et ça pousse les gens à intervenir, tout en mettant la pression sur les personnes qui vous agressent.

 2) Prenez les coordonnées de vos témoins : 

Après avoir été relâché, criez 2-3 fois quelque-chose du genre "Si des gens veulent témoigner des violences que j'ai subies venez me voir s'il-vous-plait ! Ne soyez pas complices ! Ce n'est pas acceptable ce qu'il s'est passé".

Prenez les coordonnées des personnes qui veulent vous aider en témoignant. (Vous pouvez enregistrer rapidement leur témoignage en leur demandant de donner leur Nom et Numéro de Téléphone sur votre téléphone : en Audio ou Vidéo).

NB : Si vous ne connaissez pas personnellement vos témoins, c'est mieux. Vos ami-e-s ne seront pas pris-e-s autant au sérieux qu'une personne neutre.

 4) Organisez la récupération des vidéos : 

Prenez les e-mails des personnes qui ont filmé la scène pour les contacter par la suite en leur demandant de vous envoyer les vidéos via "Wetransfer" par exemple.

 5) Appelez la Police et/ou portez plainte : 

Appelez la Police si vos agress-eurs/euses sont encore sur place, ou allez au commissariat de la zone où s'est passé l'agression et portez plainte en expliquant tout et en donnant le nom et les coordonnées de vos témoins.

Les autres choses à savoir lorsqu'on veut faire de l'Activisme :
https://andysmiley.blogspot.com/2018/01/devenir-activiste-quest-ce-que-je-risque.html


Tipeee Andy Smiley

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.
Youtube Facebook Twitter Instagram Email
reste-informee
partage