head_b

Langage Non-Oppressif + Écriture Non-Sexiste : à l'écrit & à l'oral !


Voici les quelques techniques que j'utilise pour éviter d'invisibiliser des groupes de personnes via mon langage, ou faire perdurer l'oppression systémique qu'ilèles subissent :


I ) A l'oral :


- Ilèle / Ilèles (se prononce :i-lè-le)
Remplace : ils / ils et elles / ils ou elles / sujet inconnu dont on ne connait donc pas le sexe.
Exemple : Ilèle a laissé ça ici. (inconnu-e) / Ilèles sont déjà partis. (groupe mixte)

- Elleux (se prononce :èl-eu:)
Remplace : "lui / eux et elle(s)" et "elles ou eux" (inconnu-e-s)
Exemple : J'ai fait ça pour elleux. (groupe mixte ou inconnu-e-s)

- Ellui (se prononce :èl-lui:)
Remplace : et "elle ou lui" (inconnu-e-s)
Exemple : J'ai fait ça pour ellui. (personne non-genrée, ou un-e inconnu-e)

- Cellceux (se prononce :cèl-se:)
Remplace : celles et ceux / ceux (groupe mixte ou inconnu-e-s)
Exemple : Cellceux qui ont envie de venir, peuvent.

- Tou-te-s (se prononce :tou-t-se:)
Remplace : tous / tous et toutes
Exemple : Nous sommes tou-te-s là.

- Producteur(s) / Productrice(s) (citer les deux sexe lorsque c'est un-e inconnu-e ou un groupe mixte)
Remplace : La règle qui dit que le "masculin l'emporte".
Exemple : J'ai rencontré les producteurs / productrices de légumes.


II ) A l'écrit :


- Les mêmes que pour l'oral

- Les suffixes non-sexistes : -e / -e-s / -te-s / -trice/teur / -euse/eur / etc...
Exemple : Un-e personne ici est un-e product-eur/rice et également un-e vend-eur/euse à qui nous sommes tou-te-s rattach-é-e-s.
Se prononce : Un / Une personne ici est un / une producteur / productrice et également un / une vendeur / vendeuse à qui nous sommes tou-te-s rattachés


III ) Comment reconnaître une expression oppressive ? :


Selon moi, les expressions oppressives sont celles qui invoquent un groupe personnes qui n'est pas le sujet de la discussion, et ce, de façon totalement arbitraire pour définir une situation qui ne les concerne pas.

On utilise leur nom et leur assigne alors une qualité, un défaut, une situation particulière, ou autre, sans que ce soit justifié, et les place dans nos phrases alors qu'ilèles n'ont ni une raison d'y être, ni donné leur accord pour y être.


Cela a pour conséquence de véhiculer des idées fausses, des préjugés, ou de blesser les personnes qu'ont invoquent / comparent / stigmatisent via ces expressions, et souvent, cela participe à l'oppression systémique dont ilèles sont déjà victime.


 SELON MOI, ON NE DEVRAIT PAS UTILISER : 


 1 ) Les Généralités (parce-qu'elles sont toujours fausses si on ne connait pas précisément l'ensemble des personnes/situations que l'on désigne)  : utilisation de "souvent" / "la plupart" / "généralement" etc... :
- "C'est souvent comme ça que ça se passe avec ce genre de personne."
- "La plupart du temps t'auras pas de problème avec les ****"
- "Les **** ont tou-te-s des ****"
- "Tu verras jamais de **** faire ça"
- "Les **** ne sont pas comme ça"
- "Les **** savent tou-te-s danser"
- "Les **** sont tou-te-s comme ça"
etc...

 2 ) Les Expression Spécistes (font référence aux animaux (humain-e-s y compris) de façon arbitraire ou erronée) 

- "Les Animaux" ou "Les Animaux Non-Humains" (explication : http://bit.ly/autresanimaux-andysmiley)
- "Libération Animale" / "Cause Animale" / "Maltraitance Animale".

- "Faire preuve d'humanité" / "Quelque-chose d'inhumain" (la compassion et l'empathie n'est pas uniquement présente chez les animaux humains)
- "Lait de Soja /Avoine etc..." (une boisson végétale n'est pas du lait (maternel). Le mot "lait" continue de faire référence au lait maternel des femelles animales, humaines y compris)
- "Chouette !"
- "C'est bête !"
- "Embêter"
- "Les bêtes"
- "Bullshit !" (traduction : merde de taureau)
- "Olé !" (Référence à la Corrida)
- "Gros comme une baleine"
- "Oh la vache !"
- "Vachement"
- "Comme un porc !"
- "Sale truie !"
- "T'es un pigeon !"
- "Être un mouton"
- "Oeil de lynx !"
- "À cheval sur les mots !"
- "Poser un lapin"

etc...

 3 ) Les Expressions Sexistes (font références aux genres de façon arbitraire) 
- "Mademoiselle" (Expression sexiste, car cela désigne une femme "pas encore mariée")
- "Con / Connasse / Connard !" (Insulte sexiste qui signifie vagin / vulve)
- "Nique", "Tu t'es fais niquer" (Expression sexiste et/ou homophobe qui insinue que "se faire pénétrer" est égal à "se faire arnaquer / dominer")
- "Batard-e !" (Insulte sexiste qui signifie : être né-e hors-mariage. Souvent suite à un adultère.)
- "Salope !" (Insulte spéciste et sexiste qui vient de Sale Huppe)
- "Sa mère ! / et autres dérivés..."
- "C'est parce-que ce sont des femmes/hommes !"
- "T'es un-e femme/homme, tu peux pas comprendre !"
- "Je m'en bats les couilles !"
etc...

 4 ) Les Expressions Racistes (font références aux origines ou nationalité de façon arbitraire) 
- "C'est le bazar / souk !"
- "Ça c'est du travail d'**Nationalité / Couleur de peau**"
- "Les **Nationalité / Couleur de peau** se ressemblent tou-te-s"
- "Fais pas ton/ta **Nationalité / Couleur de peau**"
- "Sexe de **Nationalité / Couleur de peau**"
etc...

 5 ) Les Expressions Capacitistes (font références aux capacités physiques ou intellectuelles de façon arbitraire) 
- "Espèce d'handicapé / d'autiste !"
- "C'est stupide !"
- "T'es débile !"
- "T'es bête !" (Expression Spéciste et Capacitiste)
etc...

 6 ) Les Expressions Psychophobes (font références à l'état psychique de façon arbitraire) 
- "C'est fou !"
- "T'es taré !"
- "Sale schizophrène !"
etc...

 7 ) Les Expressions Grossophobes (font références au poids de façon arbitraire) 
- "Comme un-e Gros-se !"
- "Taillé-e comme une brindille"

 8 ) Les Expressions Putophobes (font références aux travail-eurs/euses du sexe de façon arbitraire) 

- "Putain !" (Expression / Insulte)
- "Catin !"
- "Bordel !"
etc...

 9 ) Les Expressions Homophobes (font références aux personnes LGBTQ) 
- "T'es une Tapette"
- "On est pas des Pédés"
- "Nique", "Tu t'es fais niqué" (Expression sexiste et/ou homophobe qui insinue que "se faire pénétré" est égal à "se faire arnaqué-e / dominé-e")


 SELON MOI, CE QU'ON POURRAIT UTILISER : 


 1 ) Ce qui fait référence aux déchets : 
- "Ordure"
- "Pourriture"
- "Sale déchet"
- "Saleté"
etc...

 2 ) Ce qui fait référence aux excréments : 
- "Sale merde"
- "Pâté de merde !" (Pour remplacer "putain de merde")
- "Trou du cul"
- "Fais chier"
etc...

 3 ) Ce qui fait référence à la logique : 
- "Ça n'a aucun sens !"
- "Me prends pas pour une bille !"
etc...

 4 ) Ce qui fait référence au désordre : 
- "C'est le désordre !"
- "Ça va être le chaos !"
- "C'est le fouillis !"
etc...

Tipeee Andy Smiley

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.
Youtube Facebook Twitter Instagram Email
reste-informee