head_b

Anonymat : les informations sensibles à protéger, et comment y parvenir.

Cet article contient peut-être des erreurs ou nécessite peut-être des ajouts d'informations.
N'hésitez pas à apporter vos connaissances et sources dans les commentaires.


En tant qu'activiste, nous avons besoin de nous protéger dès lors que nous essayons de changer un système qui ne souhaite pas changer. La répression peut toucher n'importe-quel-le activiste, et cela doit être évité autant que faire se peut, si nous voulons aider les résistant-e-s et les victimes des oppressions systémiques que nous combattons. Laisser le système nous réprimer, nous faire taire et/ou nous enfermer n'est utile pour personne, et certainement pas pour les résistant-e-s et les victimes que nous tentons d'aider.

Votre routine :

L'utilisation de votre téléphone, de votre ordinateur, de votre boite mail, réseaux sociaux et autres laisse des traces informatiques accompagnées de la date et de l'heure de l'opération. Cela constitue votre "routine".

Chaque jour, lorsque vous allumez votre téléphone ou votre ordinateur, que vous consultez tel site, que vous ouvrez telle application, ou discutez (appels / messages) avec telle personne, cela s'enregistre quelque-part. Au moins sur votre téléphone / ordinateur, et souvent aussi à d'autres endroits : serveurs des sites internet, opérat-eur/rice téléphonique, fourniss-eur/euse d'accès internet etc...

Avec ces informations, on peut rapidement établir votre "routine" :
- Vous allumez généralement votre téléphone / ordinateur / box internet à telle heure
- Vous ouvrez généralement l'application Signal à telle heure
- Vous vous connectez généralement à Tor à telle heure
- Vous utilisez généralement telles autres applications non-cryptées à telles heures dont le contenu sera, du coup, en plus, accessible.
- Vous allez généralement à tel endroit de telle heure à telle heure
- Vous revenez généralement chez vous à telle heure
- Vous éteignez généralement votre téléphone / ordinateur / box internet à telle heure.

Cette routine peut-être utilisée par la police et par les tribunaux pour vous demander des comptes sur ce que vous faisiez tel jour, à l'heure approximative d'une réunion d'activistes ou d'une action de désobéissance civile qui fait l'objet d'une enquête, car vous avez été borné-e (localisé-e via le réseau téléphonique) au même endroit qu'un-e de vos ami-e-s (par exemple, chez votre ami-e), que vous avez éteint vos téléphones à la même heure, et que vous les avez rallumé quelques heures plus tard (après l'heure approximative de l'action ou de la réunion, par exemple), alors que cela ne rentre pas dans vos habitudes.

C'est d'ailleurs un des éléments à charge dans ce procès.

Pour éviter ça :

- Gardez en tête votre routine, et suivez-la, même lorsque vous avez prévu de faire autre chose.
Par exemple, éteignez votre téléphone / ordinateur / box internet toujours à la même heure, depuis chez vous, et allumez-les toujours à la même heure, depuis chez vous.

- N'emmenez pas votre téléphone (allumé ou éteint) sur des actions ou à des réunions d'activistes.

Téléphone portables et ordinateurs :

Numéro de téléphone :

Donner votre numéro de téléphone n'est pas un acte anodin, car même en passant par une messagerie sécurisée comme "Signal", si vous n'êtes pas certain-e de la fiabilité de la personne à qui vous parlez, vous venez de lui donner accès à votre identité complète : un coup de fil à votre opérat-eur/rice téléphonique, et elle aura votre nom / prénom / adresse.

NB : Normalement les opérat-eurs/rices téléphoniques ne sont tenu-e-s de donner vos informations personnelles qu'en cas d'enquête judiciaire à votre encontre, mais bon... ça peut fuiter même avant cela.

Pour éviter ça : Discutez avec les personnes que vous ne connaissez pas bien via des mails cryptés comme "Protonmail" (nom d'adresse mail qui n'est pas votre vrai nom) en vous y connectant via le navigateur "Tor". Cela cachera votre IP, qui, comme votre numéro de téléphone, peut mener à votre identité complète en appelant cette fois-ci votre fourniss-eur/euse d'accès internet. Le seul bémol, c'est que contrairement à Signal, on ne peut pas programmer une suppression automatique des messages après lecture. Si la personne est safe, mais que plus tard, elle donne accès à son compte protonmail à d'autres personnes, il faudra espérer qu'elle ait supprimé vos mails (y compris dans la corbeille).

Deuxièmement, si vous n'avez pas vérifié si la personne à qui vous parlez est bien celle qui détient normalement ce numéro, le téléphone peut très bien être dans les mains d'une autre personne qui, en plus d'avoir votre identité complète via votre numéro de téléphone, peut prendre des captures d'écran de vos discussions.

Pour éviter ça : Si vous connaissez bien la personne, posez lui une question personnelle dont la réponse ne peut pas être devinée par quelqu'un-e d'autre que elle, ou appelez-la rapidement pour reconnaitre sa voix.

NB : Les mots de passes que vous pourriez définir à l'avance (exemple : Envoyer "Girafe" avant votre premier message pour confirmer que c'est bien vous derrière le téléphone) ne sont pas sécurisant si la personne qui lui a pris son téléphone a pensé à lui demander comment vous contacter en se faisant passer pour votre ami-e et qu'ilèle a réussi à lui faire dire.

Votre position :

Quand on parle de localisation, on pense au GPS sur votre téléphone ou celui de votre véhicule, qui lui est connu pour donner avec précision votre position, et possiblement la garder en mémoire accompagnée de la date et l'heure, mais sachez que votre téléphone (même celui qui n'est pas équipé d'un GPS), donne votre position (plus ou moins approximative) et la garde en mémoire en se connectant au réseau téléphonique.

La police et les tribunaux utilisent le terme "borné" lorsqu'un téléphone était connecté au réseau téléphonique à tel endroit (précision en centaines de mètres ou en kilomètres), à telle date et à telle heure. Ces informations sont stockées dans votre téléphone, dans votre carte SIM et chez votre opérat-eur/rice, et sont récupérables même après plusieurs mois (voire années), et ce, même si vous n'étiez pas sous surveillance à l'époque.

Pour éviter ça : Ne prenez pas votre téléphone avec vous lorsque vous ne voulez pas qu'on sache que vous étiez à tel endroit à tel moment. Et n'utilisez pas de véhicule avec un GPS embarqué.

NB : Je ne sais pas si un téléphone mis en "mode avion" peut être emporté avec soi sans qu'on puisse à postériori savoir où il était. Mais dans tous les cas, mettre son téléphone en "mode avion" sort probablement de votre "routine", et du coup, constitue un élément suspect. Il vaut mieux suivre sa "routine" et/ou le laisser chez soi.

Microphones et Caméras connectées :

Il est théoriquement possible d'activer à distance le microphone et/ou la caméra de votre téléphone, de votre ordinateur, ou de vos caméras de surveillances, si ces objets ont la possibilité d'être connectés à un réseau internet ou téléphonique, sans que vous vous en rendiez compte. Dès lors, il est possible d'utiliser votre propre matériel pour vous surveiller : plus besoin de venir chez vous pour installer des caméras cachées et des micros.

Pour éviter ça : Placez un bout de scotch opaque ou un morceau de papier devant la caméra de votre téléphone, votre ordinateur ou vos caméras de surveillances lorsque vous n'en avez pas l'utilité. Et débranchez les micros ou mettez les objets qui ont des micros (téléphone, ordinateur portable etc...) dans une autre pièce assez loin (ne les éteignez pas si cela ne fait pas partie de votre "routine"), lorsque vous souhaitez parler de choses que vous souhaiteriez garder privées.

Connexion internet :

Adresse IP :

Votre adresse IP est comparable à votre numéro de téléphone. Lorsque vous vous connectez à un site, envoyez un mail, ou autre, votre adresse IP s'enregistre sur le site en question, et il est dès lors possible en appelant votre fourniss-eur/euse d'accès internet, d'obtenir votre nom / prénom / adresse.

Pour éviter ça : Utilisez "Tor". C'est un navigateur gratuit qui, avant de vous connecter à un site, vous fait passer par au moins 3 autres adresses IP (ou plus en fonction du niveau de sécurité que vous choisissez), et qui crypte les données au passage, puis les décrypte avant d'atteindre le site en question. La connexion est plus lente, et certains rares sites ne seront pas accessibles, mais pour vous connecter à "Protonmail", ou d'autres sites qui vous aident dans votre activisme, il est essentiel de l'utiliser.

Il existe aussi la possibilité d'utiliser un VPN (en plus ou à la place de Tor), mais pour qu'il soit un tant soit peu sécurisant, il faudra se tourner vers des VPN payants.

Pour comprendre les forces et les faiblesses de Tor et des VPN, lisez cet article (ou d'autres sur le sujet).

NB : L'utilisation de Tor peut être détectée par votre fourniss-eur/euse d'accès internet. Pensez à l'intégrer dans votre routine en l'utilisant régulièrement, même lorsque vous n'avez rien à cacher. Cela vaut aussi pour Signal, Protonmail, ou d'autres services plus ou moins anonymes.

Moyens de transports :

Plaque d'immatriculation et modèle / couleur de votre véhicule :

Lors de vos déplacements, les caméras de surveillance de la ville (ou des commerces) peuvent servir, sur le moment, ou à postériori (en regardant les enregistrements), à savoir où vous étiez, à telle heure, et il est parfois même possible de réussir à suivre l'intégralité de votre itinéraire depuis chez vous, jusqu'au lieu d'une action, savoir combien de temps vous y étiez, et savoir quand vous êtes retourné-e chez vous.

Autant dire que là, même si vous avez laissé votre téléphone chez vous, et que vous avez suivi scrupuleusement votre routine, vous ne pourrez pas faire en sorte qu'on pense que vous n'y étiez pas.

Le pistage via les caméras peut être plus ou moins précis en fonction :
- Du nombre de caméras sur votre trajet.
- De l'emplacement des caméras (ronds-points, feu de signalisation, poteau électrique, commerces, bâtiments privés).
- De l'éclairage de l'endroit / rue.
- De l'éclairage de votre habitacle (si vous êtes en voiture).
- De ce que vous portez (casquette, cache-nez, casque intégral teinté, ou rien).

Le plus précis étant les caméras placées à un endroit qui permet de voir votre visage et la plaque de votre véhicule en même temps, et le moins précis étant les caméras placées à un endroit qui permet uniquement de voir votre silhouette, le modèle et la couleur de votre véhicule.

Pour éviter ça :

- Préférez les véhicules ne nécessitant pas d'avoir une plaque d'immatriculation, et permettant d'avoir le visage caché (casque intégral teinté, casquette + cache-nez ou masque anti-pollution) sans attirer l'attention ou risquer une amende.

Exemple : Vélo (électrique ou manuel), Trottinette (électrique ou manuelle), Hoverboard etc...
Avec un Vélo ou une Trottinette électrique, vous pouvez, sans trop d'efforts, faire des actions à 10-15km de chez vous et revenir (30km d'autonomie environ, ou plus avec une batterie externe supplémentaire). Et si vous avez besoin d'aller plus loin, vous pouvez faire une partie en voiture avec un vélo pliant ou une trottinette pliante dans le coffre, vous posez à un endroit sans caméras, et faire la fin du trajet avec.

- Choisissez des modèles de véhicules / couleurs très utilisé-e-s vers chez vous. Un modèle peu utilisé ou une couleur peu commune est un signe distinctif qui peut permettre de vous identifier. Vous pouvez savoir vers quoi vous tourner en observant avec quoi les personnes se déplacent vers chez vous, et regarder les modèles qui se vendent le plus sur Leboncoin dans votre région (achetez toujours d'occasion, c'est plus éthique).

Transports en communs :

Les transports en communs sont remplis de caméras de surveillance, d'agent-e-s de sécurité, de polici-ers/ères. Les emprunter en ayant le visage caché attire beaucoup l'attention et risque de vous valoir une amende. De plus, pour être totalement anonyme, il faudrait utiliser des tickets achetés en espèces à la place de votre abonnement. Du coup, ça représenterait un budget conséquent, tout en constituant un risque accru d'être contrôlé-e sur le trajet.

Votre visage, votre silhouette, vos signes distinctifs :

Votre visage, votre silhouette, vos tatouages, votre couleur de cheveux peu commune sont autant de points qui peuvent permettre de vous identifier.

Pour éviter ça : Mettez des vêtements sans marque apparente qui cachent votre visage et vos autres signes distinctifs, sans que ça n'attire trop l'attention ou que cela soit passible d'une amende pendant vos déplacements.

Réfléchissez à ce qui vous différencie des autres, et réfléchissez comment le cacher de la façon la plus discrète et légale possible.

Le mieux étant de se déplacer avec un véhicule qui vous permet d'avoir le visage et le corps complètement couvert, sans que ça soit illégal. (Scooter, Moto, Vélo, Trottinette et tout ce qui peut justifier le fait de se couvrir le visage et le corps à cause du vent frais et de la pollution)

Carte bancaire :

Utilisez votre carte bancaire, comme beaucoup d'autres matériels électroniques, ça laisse des traces.

Un retrait à un distributeur, un paiement d'essence à une station, un paiement de nourriture (vegan, bien sûr) par carte bancaire... tout ça laisse une trace sur votre compte bancaire et cela prouve que vous étiez à tel endroit à telle heure (ou au moins, que votre carte bancaire y était).

Au même titre, un gros retrait d'argent ponctuel est un changement dans votre "routine" qui peut constituer un indice exploitable contre vous.

Exemple : Si vous retirez beaucoup d'argent d'un coup pour partir faire une action de désobéissance civile loin de chez vous, pendant plusieurs jours. Même si vous laissez votre téléphone, ordinateur chez vous et que vous demandez à quelqu'un-e de les allumer et les éteindre aux heures habituelles, ce gros retrait d'argent sera un point noir dans votre histoire, si vous vouliez qu'on pense que vous étiez resté chez vous.

Pour éviter ça : Retirez de l'argent vers chez vous régulièrement, en gardant sensiblement les mêmes sommes (entre 30€ et 60€ par exemple), intégrez ça à votre routine pour toujours avoir du cash, et si un jour il faut plus, prévoyez à l'avance, et augmentez le montant des retraits sans que cela marque un trop gros changement dans votre "routine".

Si vous pensez à d'autres choses qui pourraient être ajoutées, n'hésitez pas à le dire dans les commentaires !


➡️ DEVENIR ACTIVISTE : http://bit.ly/devenir-activiste
💟 SOUTENIR MON TRAVAIL : http://tipeee.com/andysmileycinema

Aucun commentaire

Mon site vous a été utile ?

Faites un don pour le faire durer ! :)

Cliquez-ici !
Fourni par Blogger.