head_b

Tuto Anticapitaliste : Comment manger gratuitement en récupérant les invendus des magasins.


Le système actuel de la plupart des entreprises est de proposer tout plein de produits toujours disponibles à la vente, et d'attendre que des personnes viennent les acheter.

En plus d'utiliser constamment des ressources sans savoir à quel moment elles seront utiles (appareils électriques et lumières allumé-e-s toute la journée dans les magasins, les restaurants, et autres), cela génère beaucoup de gâchis de produits périssables.

Les produits en stock qui ne trouveront pas pren-eurs/euses avant la date limite de consommation, les "invendus", seront jetés à la poubelle.

Et puisque dans ce mode de fonctionnement, les client-e-s ne sont pas obligé-e-s de prévenir les entreprises qu'ilèles viendront tel jour acheter tel produit, le seul moyen de ne pas avoir de rupture de stock, est de regarder les statistiques de ventes et essayer de prévoir une augmentation ou une baisse pour ajuster en conséquences les commandes de stocks.

En d'autres mots et en théorie, plus vous achetez, plus les magasins commandent, et plus les product-eurs/rices produisent. C'est la théorie qui pousse souvent les militant-e-s à se dire que le boycott et la consom'action peuvent être efficaces pour obtenir des changements, mais ce n'est pas toujours si simple.

Il y a toujours une marge à prendre en compte, dans notre système capitaliste, toutes les entreprises, que ce soit les magasins ou les product-eurs/rices prévoient un peu plus large et prennent déjà en compte des possibles pertes qui adviendraient avant même d'arriver en rayon... et donc que vous achetiez ou non, il est probable que ça ne change malheureusement rien.

Mais bon, mieux vaut ne pas aider aux financement de choses pas éthiques lorsqu'on le peut, et éviter de participer à la sur-production lorsqu'on le peut aussi, parce-que la marge prévue qui empêche le boycott et la consom'action d'être efficace n'est pas non plus illimitée !

Du coup, je vais vous expliquer ici comment vous pouvez vous nourrir gratuitement avec ce que notre système capitaliste jette, et éviter par la même occasion de financer la sur-production de produits qui finiront à la poubelle dans tous les cas...

Les différentes raisons pour lesquelles des produits encore consommables se retrouvent dans les poubelles :

1. Date limite de consommation (DLC) ou Date Limite d'Utilisation Optimale dépassée :

La première oblige le magasin à jeter les produits, la seconde, non, mais ilèles le font quand même au bout d'un moment.

Quand c'est le cas, vous trouverez souvent plusieurs produits du même lot en même temps.

2. Fruits / légumes et autres végétaux un peu "moches" ou trop mures :

Les végétaux qui ne sont pas vendus assez vite ou qui ne correspondent pas aux "critères de beauté" du magasin, sont régulièrement jetés à la poubelle.

3. L'emballage du produit est endommagé :

Une canette cabossée, un emballage un peu déchiré, et hop, ce n'est plus assez attractif pour être vendable... et ça part à la poubelle...

4. Changement de stock, plus de places dans les rayons :

Quand il y a une gamme de produits qui n'est plus commandée par le magasin et que les gérant-e-s veulent faire de la place dans les rayons, souvent, ilèles jettent les produits restants.

Étape 1 : Trouver les poubelles

À ma connaissance, il y a 2 types de situations :

Situation 1 : Les poubelles sont entreposées à l'extérieur, et sont accessibles tous les jours et à toute heure.

Cette situation est assez fréquente dans les zones industrielles, car en l'absence d'habitations et de piéton-ne-s aux alentours, les magasins ne sont pas forcés de garder leurs poubelles dans un local privé.

Dans cette situation, les poubelles peuvent se présenter sous plusieurs formes :

Les poubelles de petites tailles :
Résultat de recherche d'images pour "poubelles magasin"

Ce type de poubelles, quand on fait environ 1m70 et plus, on arrive assez bien à les fouiller jusqu'au fond. Et si on est plus petit-e, il faudra penser à emporter un marche pied avec soi.

Pour le gros bac, il sera probablement nécessaire de le pencher un peu, ou au pire, monter dedans pour atteindre le fond, mais je vous déconseille de déverser la poubelle sur le sol. Cela mettrait partout, et si les gérant-e-s du magasin vous voient faire, ilèles vous demanderont sûrement de partir et de ne plus jamais revenir...


Les poubelles de grande taille (bennes) :
benne a dechet 30 M3


À savoir, ce genre de poubelles peuvent être fermées. Quand elles sont ouvertes, c'est parfait, il vous suffit de mettre des habits que vous pouvez tâcher puis monter dedans pour fouiller. Quand elles sont fermées, essayez de voir si vous pouvez les ouvrir, mais c'est rarement possible.

Ces poubelles sont les moins agréables à fouiller, car vous êtes en contact direct avec tout un tas d'horreur, des corps d'autres animaux assassinés, du lait maternel coagulé (fromage spéciste), des ovules de poules éclatés (oeufs)... Cependant, vous pouvez souvent vous aider avec des plastiques ou cartons présents dedans pour sécuriser un peu les endroits où vous mettez vos pieds.


Les compacteurs de déchets :
Résultat de recherche d'images pour "compacteur déchet"

Si voyez ce genre de poubelles, ce n'est pas la peine d'essayer de rentrer dedans. Ce sont des poubelles qui embarquent un mécanisme très puissant qui écrase ce qui rentre dedans. Ne vous mettez pas en danger pour des produits qui sont déjà probablement réduit en bouillie...

Situation 2 : Les poubelles sont dans un local privé et sont sorties uniquement la veille du jour de ramassage des poubelles.

C'est le cas le plus fréquent pour les magasins qui sont dans des zones proches d'habitations.

Dans ce cas, il vous faudra regarder sur internet les jours de ramassage des poubelles "déchets ménagers" pour la rue où se trouve le magasin, et venir la veille au soir à partir de l'heure de fermeture du magasin. Les poubelles seront alors accessibles dans la rue, prêtes à être ramassées le lendemain matin par le camion poubelle.

L'inconvénient avec ce type de fonctionnement, c'est que les produits que vous pourrez récupérer seront souvent déjà vieux de 2 ou 3 jours. Mais bon, ils seront souvent encore consommables.

Quelle que soit la situation, vous pouvez commencer les repérages sur le Street View de Google Maps (ou autre service équivalent), mais le mieux est d'aller voir sur place, à l'avant, mais surtout à l'arrière, des magasins près de chez vous.

Étape 2 : Fouiller les poubelles.

J'ai répertorié quelques petits conseils qui pourront vous être utile !

Numéro 1 : Ayez de bonnes relations avec les gérant-e-s ou n'en ayez pas du tout.

D'expérience, le mieux est de ne jamais croiser les gérant-e-s, ni les employé-e-s. Ça évite de demander (par diplomatie) la permission de fouiller leurs poubelles, et ça évite de subir des réflexions, voire des agressions, quand ce sont des personnes ultra-capitalistes ou qui ont peur que vous en mettiez partout.

Pour cela, venez au moins 30 minutes après l'heure de fermeture du magasin. C'est souvent le minimum de temps nécessaire pour fermer un magasin.

Dans le cas où ce n'est pas possible. Essayez de paraître le/la moins dérangeant-e possible. Et rassurez-les sur le fait que vous ferez attention à bien tout remettre au propre.

Numéro 2 : Faites les poubelles, mais proprement !

Sortez les sacs poubelles pour vous faciliter la tâche, défaites les nœuds, prenez ce qui vous intéresse, refaites les nœuds et remettez proprement les sacs dans les poubelles.

En effet, il est plus facile et plus rapide de retourner la poubelle ou d'éclater les sacs poubelle pour ne pas avoir à défaire les noeuds, mais cela va salir le sol et/ou les parois de la poubelle. Et ça, les gérant-e-s n'apprécieront sûrement pas, et si un jour ilèles vous voient, il y a de grandes chances qu'ilèles vous ordonne de partir, avec l'aide de la police si nécessaire.

Numéro 2 : Ne laissez rien derrière vous !

Dans la même idée, laissez des sacs ouverts en dehors de la poubelle pour que les passant-e-s viennent se servir est une très bonne chose pour limiter le gâchis, mais au bout de quelques heures, vous pouvez être sûr-e-s que le contenu va se déverser partout, et le lendemain, les employé-e-s vous maudiront en nettoyant le jus des fruits et légumes décomposés sur le sol.

Si le magasin est fermé quand vous fouiller les poubelles, vous pouvez toujours laisser un truc de ce genre à côté de vous. Mais au moment où vous repartez, remettez bien tout dans la poubelle. Je sais c'est rageant, mais c'est sûrement le mieux à faire sur le long terme.


Numéro 4 : Les cabas seront vos meilleurs amis !

Vous pouvez récupérer les cabas que les gens jettent dans les poubelles ou en récupérer auprès de celles et ceux qui en ont trop acheté un jour, mais n'en achetez surtout pas, il y en a partout, vraiment !

Prenez-en au moins 4 ou 5 avec vous, ça vous permettra de compartimentez les produits entre ceux qui sont fragiles, ceux qui sont un peu sales, et ceux qui sont propres.

Les plus pratiques, selon moi, sont ceux avec deux types de anses. Ça vous permettra de mettre des sacs sur vos épaules et les autres sur le guidon de votre trottinette, par exemple.



Numéro 5 : Prenez les bouteilles d'eau pleines ou à moitié vides !

Les gens qui achètent des bouteilles d'eau, en plus de polluer plus que celles et ceux qui boivent l'eau du robinet, se retrouvent souvent à jeter leurs bouteilles sans même l'avoir terminé.

Vous en trouverez souvent dans les poubelles. Prenez-les et mettez les de côté pour vous lavez les mains après !



Étape 3 : Nettoyez votre récup' !

Faire de la récup', contrairement au fait d'acheter ses produits en magasins, prend beaucoup d'énergie et de temps... et en voila l'une des principale raison.

Mais en même temps, travailler pour gagner de l'argent qui nous permet de nous payer ces produits en magasin, ça prend aussi beaucoup d'énergie et de temps... et ça finance le capitalisme ! Donc bon, je pense qu'il est préfère de faire de la récup' ! :p

Quand vous arriverez chez vous, avant de mettre vos sacs à l'intérieur, je vous conseille de tout bien nettoyer ! À l'eau avec un tout petit peu de savon, ça suffira amplement, mais cette étape est nécessaire si vous ne voulez pas vous retrouvez avec des asticot-te-s, des mites, des fourmis et des cafard-e-s comme co-habitant-e-s de votre logement.

Pour cela, je vous conseille de récupérer (pas d'acheter !) les choses suivantes :

Plusieurs sceaux (au minimum 3), personnellement j'en trouve tout le temps dans les poubelles de Carrefour Market, je crois que c'est dans ça qu'ilèles reçoivent les fleurs qu'ilèles vendent :


Des cagettes de ce type. Pareil, je les ai trouvé dans les poubelles de Carrefour Market :



Et au moins une éponge. Vous pouvez en trouver des neuves dans les poubelles quand leur emballage a été endommagé, ou plus régulièrement, des légèrement utilisés, dans les poubelles de personnes qui jette tout à la première occasion... Voici deux éponges à peine utilisées, trouvées dans les poubelles d'un magasin...



Pour nettoyer la plupart des aliments et des emballages (pour les produits emballés), remplissez un sceau avec dix centimètres d'eau potable, et un autre avec 5 centimètres d'eau potable + un tout petit peu de savon, et faites tremper les feuilles de salades, de choux, et les raisins dans un autre sceau.

Voici un schéma explicatif de ce que j'utilise :



Pour finir de te motiver à arrêter d'acheter, et commencer à récupérer ce que le système capitaliste jette, voici un petit aperçu de ce que j'ai pu récupérer dans les poubelles des magasins près de chez moi :

(Tout ce que je récupère est Végétalien (Vegan). Et si vous vous demandez pourquoi je me "limite" alors que dans tous les cas cela ne finance pas l'exploitation et l'assassinat des autres animaux, la raison est très bien expliquée dans ce témoignage)




➡️ DEVENIR ACTIVISTE : http://bit.ly/devenir-activiste
💟 SOUTENIR MON TRAVAIL : http://tipeee.com/andysmileycinema

Aucun commentaire

Mon site vous a été utile ?

Faites un don pour le faire durer ! :)

Cliquez-ici !
Fourni par Blogger.